Ouverture du Centre d’Archives de Pierrefitte-sur-Seine

téléchargementImaginé par l’architecte italien Massimiliano Fuksas, le Centre d’Archives de Pierrefitte-sur-Seine a ouvert le 21 janvier dernier, soit quatre ans après le début des travaux.

Le site est composé de deux bâtiments distincts. Le premier est dédié à la conservation. Il comporte 220 magasins d’archives répartis sur onze niveaux. Le second renferme les bureaux professionnels liés à l’activité des archives, les locaux administratifs, les espaces de conférences, l’accueil du public.

Le Centre d’archives de Pierrefitte (que l’on peut visiter ici) constitue désormais l’un des trois sites des Archives nationales. Il est dédié aux archives postérieures à la révolution française, archives privées, tandis que les deux autres sites, ceux de Paris et de Fontainebleau, sont respectivement consacrés aux archives de l’Ancien Régime, minutes des notaires de Paris et aux archives privées d’architectes et fonds contemporains spécifiques.

 

Mise en ligne des registres Belges

Une information qui nous vient de Belgique :

AGR

Les Archives Générales du Royaume (AGR) procède actuellement la mise en ligne de l’ensemble des registres paroissiaux et d’état civil de Belgique.

Pour consulter les registres paroissiaux en ligne : http://search.arch.be/fr/tips/98-registresparoissiaux

Pour consulter les registres de l’état civil en ligne : http://search.arch.be/fr/tips/101-etat-civil

Attention, tout n’est pas encore en ligne !!! Pour les registres paroissiaux, cela dépend si les originaux sont consignés dans les dépôts d’archives ou pas. Par ailleurs, il faut se méfier des erreurs pouvant être contenues dans les tables des registres paroissiaux, celles-ci étant apparemment nombreuses (estimation entre 10 et 20%).