Etude de cas Généa-Logiques : l’importance des sobriquets

Hautes-Alpes, année 1851 : Jean, Joseph et Marie, Eugénie vont se mariés, au même moment Antoine va épouser Uzinie mais tout ne va pas ce passer comme prévu. Tout commence en 1856 avec la naissance d’un certain : Lire la suite

Condamnée pour déchéance de la puissance paternelle

shorthand_1842Aux archives départementales on trouve, les jugements par requête dans la sous-série 3U (U = justice, 3 = tribunaux de première instance).

Si vous avez besoin de consulter un divorce, une rectification de déclaration de naissance c’est par là que vous devrez regarder, mais vous pourrez y trouver bien d’autres choses et notamment  : « Les requêtes en déchéances de la puissance paternelle«  Lire la suite

Des ancêtres guillotinés (couic) ?

guillotineVoici une petite plongée dans le monde révolutionnaire à travers ce lien dressant une liste (non exhaustive) de condamnés qui ont perdu leur tête sous le couperet de la Veuve. Ce lien le voici : Avez-vous un ancêtre guillotiné… ? Les informations varient selon les condamnés cités, mais peut-être, dans certains cas, pourraient-elles suffire à vous faire progresser sur quelques points dans vos recherches. En outre, trois autres sites viennent compléter cette liste des guillotinés : Guillotinés de 1792 à 1796 ; Liste de guillotinés picards ; Ils ont été guillotinés après la révolution… A regarder, car on ne sait jamais !

Reconstituer une famille grâce aux tables de successions

succession

Souvent utilisée par les généalogistes successoraux, mais aussi accessible aux généalogistes familiaux, la sous-série 3Q peut être une source non négligeable d’informations.

Rappel :

Série Q : Domaines, enregistrement et hypothèques,

Sous-série 3Q : Enregistrement

Les tables de l’enregistrement (sous-série 3Q) sont constituées des tables alphabétiques de décès, des successions acquittées et des successions et absences.

Pourquoi une table alphabétique de décès en sous-série 3Q ? Lire la suite

Combien de temps vivaient nos ancêtres ?

L’Institut national d’études démographiques (Ined) publie régulièrement des statistiques sur la population française. Parmi ces travaux, on en trouve un très intéressant sur l’évolution de l’espérance de vie à travers les époques. Cela ne nous intéresse pas directement, nous généalogistes, mais cela nous permet de mieux saisir le contexte dans lequel vivaient nos aïeuls. Lire la suite