La Première Guerre mondiale expliquée à travers ses archives

mooc-logoConnaissez vous les MOOC ? Abréviation de Massive Open Online Course qui signifie « cours ouvert en ligne et massif ». Ces cours, dispensés uniquement en ligne, sont accessibles à tous par inscription et gratuits. Lire la suite

Livre électronique : Moi Klébert 14 ans en 1914

kleb2J’ai aidé Papa à préparer son baluchon. Maman lui a préparé une gamelle, rempli une gourde de vin et mis un pain entier dans sa besace. Les larmes coulaient le long de nos joues pendant notre étreinte : « C’est toi le chef de la maison en mon absence, fils. Veille sur ta mère. J’espère revenir très vite. Nous, les belges sommes des coriaces. Ne t’en fais pas. » 

J’espère que ce n’était pas la dernière fois que je voyais mon père. Il a enfilé sa grande capote sombre et nous l’avons accompagné jusqu’à la Grand-Place. Nous étions de nombreuses familles à voir partir un mari, un père, un frère, un oncle. Mon cœur s’est serré lorsque le camion l’a emmené vers son destin de défenseur de la patrie, la nôtre. Même si je ne vais à la messe que pour faire plaisir à Maman, j’ai adressé une prière à Dieu, s’il existe, afin qu’il veille sur lui.


Delphine Coussement, a retrouvée un  petit cahier bleu  dans le grenier de son Papy Lire la suite

Un ancêtre député ?

hemic-14-pPeut-être avez vous, dans votre généalogie, trouvé la trace d’un homme politique et plus précisément d’un député ?

Si oui, il existe sur le site internet de l’assemblée nationale une rubrique pouvant intéresser les historiens de la famille.

La base de données des députés français depuis 1789, vous permet d’effectuer Lire la suite

Etude de cas Généa-Logiques : l’importance des sobriquets

Hautes-Alpes, année 1851 : Jean, Joseph et Marie, Eugénie vont se mariés, au même moment Antoine va épouser Uzinie mais tout ne va pas ce passer comme prévu. Tout commence en 1856 avec la naissance d’un certain : Lire la suite

Un ancêtre prisonnier de guerre ?

eeeAu cours de la 1ère Guerre mondiale, 10 millions de personnes furent capturées et internées pendant plusieurs années dans des camps de détention : 8 millions de militaires sur le front et 2 millions de civils, principalement des civils qui se trouvaient à l’étranger, en pays ennemi, mais aussi des civils dont le territoire était occupé par l’ennemi. Lire la suite