Le Crowdsourcing, un outil au service des généalogistes


5440728466_149c85e39c_b

Qu’est ce que le crowdsourcing ? Selon le site wikipédia.org, le crowdsourcing (en français collaborat ou externalisation ouverte), un des domaines émergents de la gestion des connaissances, consiste en l’utilisation de la créativité, de l’intelligence et du savoir-faire d’un grand nombre de personnes, en sous-traitance, pour réaliser certaines tâches traditionnellement effectuées par un employé ou un entrepreneur.

Ceci se fait par un appel ciblé (quand un niveau minimal d’expertise est nécessaire) ou par un appel ouvert à d’autres acteurs. Le travail est éventuellement rémunéré. Il peut s’agir de simplement externaliser des tâches ne relevant pas du métier fondamental de l’entreprise, ou de démarches plus innovantes.

Il existe de nombreuses formes, outils, buts et stratégies de crowdsourcing. Le travail peut être collaboratif ou au contraire s’effectuer purement en parallèle. Dans une approche économique, il peut s’agir de remplir une tâche au moindre coût, mais des approches plus collaboratives, sociales ou altruistes existent, faisant appel à des réseaux spécialisés ou au grand public. Certaines démarches de sciences participatives et sciences citoyennes l’utilisent, pour acquérir un plus grand nombre de données, à des échelles géographiques qui seraient autrement inaccessibles à des chercheurs insuffisamment nombreux ou ne pouvant faire preuve d’ubiquité.

Pour les généalogistes comment cela se traduit il ?

Ligeo archives expert en solution globale de gestion, de diffusion et de valorisation des archives, nous explique que :

Dans une volonté de valorisation patrimoniale importante et grâce aux aspects web 2.0 désormais courants sur la toile, V-Technologies a développé un module d’indexation collaborative. Couplé au visualiseur, il permet aux visiteurs du site des Archives de participer à la création de bases de connaissances tout en mettant au service du plus grand nombre, leur compétence en paléographie.

indexation_visualiseur

Exemple de module d’indexation

Tout comme la mise à disposition gratuite des archives sur Internet, cette innovation est une véritable avancée technologique et citoyenne.


12085204525_c120ae8f6f_b

Liste non-exhaustive de sites d’archives permettant  l’indexation collaborative : 

- Archives départementales du Rhône

Archives départementales de l’Oise

Archives départementales du Loir et Cher

Archives départementales de Loire-Atlantique

- Mémoire des hommes

Archives départementales et patrimoine du Cher


Pour aller plus loin : Le guide pratique de l’indexeur (édité par les Archives départementales et patrimoine du Cher)

About these ads

4 réflexions sur “Le Crowdsourcing, un outil au service des généalogistes

  1. Bonjour,

    Merci pour la mention. Vous pouvez tester le module sur le site des archives départementales du Puy-de-Dôme : http://goo.gl/ZLJ7S0 . Une deuxième version de ce module est en cours de préparation, nous vous tiendrons informé de ces évolutions, et vous pouvez nous suivre sur Twitter @ligeoarchives.

    L’équipe Ligeo Archives.

  2. Ping : Le Crowdsourcing, un outil au service des g&eac...

  3. Bonjour. Je viens de découvrir ce blog que je trouve très intéressant et instructif ! Les articles concernant les registres méconnus me sont très utiles car je suis justement à la recherche d’autres renseignements que ceux que l’on peut trouver dans les registres d’état-civil. En tout cas félicitations au propriétaire de ce blog ! Cordialement,

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s